Rechercher un sénateur ou un député
[Indiquez Nom et/ou Prénom ou choisir dans la liste]

Nom Prénom


M. Gérard Collomb
Ministre de l'intérieur
En fonction sous la présidence d'Emmanuel Macron

PASSÉ JUDICIAIRE CONNU
INFRACTION(S):PEINES ASSOCIÉES:
Sanctions Parlementaires
Durant mandature:
Type(s): Absentéisme (sanction parlementaire)
Date: 2016
Condamnation en euros:
Années si inéligibilité:
Mois si prison avec sursis:
Mois si prison ferme:
Date: Janvier 2017
Détails:
La haute chambre a sanctionné Gérard Collomb, alors sénateur-maire de Lyon et président de métropole, au plafonnement de ses indemnités parlementaires à 4000 euros. Sanction qu'il a commenté dans une déclaration au journal Le Point en la qualifiant de véritable "cauchemar".

FAITS NOTABLES:

Le site Lyon Capitale révèle en 2010 que l’élu détournait les services d’une employée d’association qui lui servait en réalité d’assistante parlementaire, ce de 1981 à 1988. En 2005, l’inspection de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) effectue des saisies dans le bureau du maire de Lyon de l’époque, Gérard Collomb. Ces saisies sont effectuées dans le cadre d’une enquête mettant également en cause l’agglomération, dont il était président, et portant sur l’attribution de contrats de parcs de stationnement, comme le mentionne Le Nouvel Observateur en janvier 2006. L’élu n’a toutefois pas été mis en cause à titre personnel dans cette affaire. Les suites de l’enquête ne nous sont pas connues.

Ce site utilise des cookies afin d'établir des mesures d'audience. Votre navigation sur le site vaut pour accord. En savoir plus / Refuser

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer